23 janvier 2015

Le tangram magique tome 2 : L'énigme du pékinois

le tangram magique

Ilustration : Amandine Laprun

Li-Na vit à Hangzhou, en Chine, avec sa grand-mère Dong. Nous sommes en hiver, il neige et c'est par un froid glacial que l'on prépare le Nouvel An chinois. Tout irait bien si Do-Dou, le petit pékinois de Ma-Ku, la fleuriste, n'avait pas mystérieusement disparu, au moment même où sa maîtresse voulait l'inscrire pour le prix de la Timbale d'argent, qui récompense le plus beau d'entre eux.

La détresse de Ma-Ku ne laisse pas Li-Na indifférente. Celle-ci a la particularité de posséder un tangram magique qu'elle peut questionner en composant des figures. Seul Cheng, son meilleur ami, est au courant. Et c'est parti pour une nouvelle enquête de Li-Na qui ne manquera pas d'être ardue et pleine de suspense quant au devenir du petit chien. En effet, un homme au gros ventre pas franchement commode, attire l'attention de la petite fille...

Au-delà de l'enquête, c'est l'occasion pour le lecteur de suivre les pas de Li-Na pour découvrir l'ambiance du Nouvel An et les plats préparés à cette occasion, dont les  noms sont assez mystérieux  : pâtés de cocons de vers à soie, riz des cinq éléments et surtout le gâteau aux huits trésors, qui est LE gâteau traditionnel de cette fête :

"J'ai déjà fait tremper le riz gluant et la pâte de haricots est prête. Tu vas m'aider à dénoyauter les jujubes. Passe-les une minute sous l'eau bouillante.
- Mais pourquoi, Grand-Mère ?
- Cela leur enlève l'amertume. Pendant ce temps je vais enduire le plat de saindoux.
Li-Na s'applique. Elle est si absorbée par sa tâche qu'elle en oublie qu'elle devra ensuite apporter ce dessert à monsieur Yé. Ses doigts agiles découpent les fruits avec application pour en extraire le noyayu ovale caché à l'intérieur. Sa grand-mère, pendant ce temps, réunit sur la table des raisins secs, des baies de goji, quelques graines de lotus et de melon ainsi que de la pulpe de longane. Elle va prendre ensuite dans un panier plusieurs kumquats et cinq pruneaux.
Une fois ces préparatifs achevés, elle s'immobilise, d'un air très sérieux...
- Un, deux, trois, quatre... murmure-t-elle avec application, en désignant chaque ingrédient du bout de son index. Cinq, six, sept... Et, avec les jujubes, cela fait huit. Nous avons bien le compte de nos trésors."

Une immersion dans les rues de la ville vous fera découvrir les cruels combats de coqs, mais aussi le trafic des bêtes et la maltraitance animale, quand ce n'est pas la maltraitance humaine.

Heureusement, le tangram magique aidera Li-Na dans sa quête (et le jeune lecteur peut reproduire les figures que dessine Li-Na au fil des pages par le tangram disponible avec le livre, dont les solutions pour les constituer sont données à la fin du livre).
Le voeu le plus cher de la jeune héroïne est cependant qu'un jour, le tangram l'aide à retrouver ses parents... Peut-être dans le tome 3 ?

Un bon livre pour initier de manière ludique et originale les enfants à la culture chinoise. Une petite fille attachante, un roman joliment illustré par Amandine Laprun.
On peut tout à fait lire ce deuxième tome sans avoir lu le premier car ce qui s'est passé y est brièvement résumé.

Un roman jeunesse qui fait passer un bon moment à l'autre bout de la Terre et qui plaira à tous les amateurs de culture asiatique.

Merci aux Editions Casterman !





 

 

 

Posté par maevedefrance à 16:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,