27 novembre 2012

Le marin américain

41BtmcJnOsL



4e de couverture : "En l'an 1902, un trois-mâts fait naufrage au large de Skagen, à l'extrême nord du Danemark. Le seul survivant, un marin américain, aux cheveux et aux yeux noirs, est hébergé chez un jeune couple.
Le marin disparaît à l'aube, sans laisser de trace. Neuf mois plus tard naît un enfant qui ne ressemble pas aux autres. Tout au long de sa vie, Anthon sera surnommé Tonny, ou l'Américain, et devra supporter les rumeurs persistantes sur ses origines. Mais sa réussite en tant que patron-pêcheur de haute mer lui permettra de surmonter ce qui est un véritable handicap dans cette petite ville du nord, où chacun est blond et sait d'où il vient.

Un siècle plus tard, au cours duquel Skagen est passé d'un gros bourg de pêcheurs aux maisons basses à une ville riche de ses pêcheries industrielles et célèbre par les peintres qui s'y sont installés, un homme roule de nuit le long des dunes, dans le paysage lunaire, balayé par les sables. Il se sent investi d'un obscur devoir de réhabilitation et veut élucider le mystère qui plane sur les origines de son grand-père, ce secret qui pèse sur la famille depuis quatre générations."

Il y a quelques mois je vous avais emené dans le Spitzberg norvégien avec Zona frigida. Je vous propose aujourd'hui une balade dans le Jutland danois, avec ce très joli roman sur la vie des pêcheurs du début du siècle à nos jours, grâce au petit-fils de la narratrice qui mène l'enquête sur sa famille pas tout à fait comme les autres. Pensez- donc, il y a un brun dans la famille, alors que celle-ci est blonde aux yeux clairs etc. Tout de suite, la rumeur se propage. Mais l'essentiel du roman n'est pas là. C'est avant tout l'excellence des pêcheurs danois, bien plus doués, au début du siècle, que les Anglais, grâce à la pêche à la senne. C'est aussi la guerre qui vient chambouler leur vie tranquille. Et puis la dérive de la pêche devenue "industrielle", avec ses excès. Mais aussi la manière dont Ana fait fortune avec l'ouverture d'une conserverie de poissons, une des premières à en avoir l'idée !

On se prend une grande brassée d'air avec ce très joli roman, revigorant et rafraichissant. Les amateurs de grand air seront ravis !

 

Posté par maevedefrance à 19:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,