11 novembre 2010

Tu ne m'attraperas pas

51DNvpbC_SL__SL500_AA300_

4e de couverture : "Une enfant qui disparaît, une communauté traumatisée, des secrets qui refont surface... Dans la torpeur d'une bourgade du Vermont, un polar à l'atmosphère troublante, par une nouvelle venue au talent exceptionnel. Infirmière d'une quarantaine d'années, Kate Cypher pensait bien ne jamais revenir à New Canaan. Un coup de fil la prévient que la santé mentale de sa mère s'est subitement altérée et la voilà de retour, sur les traces d'un passé qu'elle avait soigneusement enfoui : son enfance dans une ville trop tranquille, où tout le monde se connaît, sa difficile intégration à l'école et son amitié miraculeuse avec Del, jeune fille débordante de vie et de fantaisie. Et puis le drame : le meurtre de Del, jamais élucidé. Une tragédie qui, étrangement, a toujours laissé à Kate un inexplicable sentiment de culpabilité... Et voici que trente ans plus tard, une autre jeune fille est retrouvée assassinée... "

Très franchement, le meilleur thriller que j'ai lu depuis des années. Je crois que je n'ai pas eu aussi peur depuis Un bébé pour Rosemary. Une belle réussite, avec pour thèmes l'amitié, la trahison, la différence et l'impitoyable univers des enfants. Une incroyable histoire de fantômes dont on ne ressort pas indemne et où votre esprit cartésien en prend un coup.

Je ne peux que vous conseiller ce livre, le premier de Jennifer McMahon qui vient d'être traduit en français (il date de 2007)  dont le titre VO est Promise no to tell. En effet, il arrive de bien vilaines choses quand on ne tient pas ses promesses...

Jennifer McMahon réussit là un thriller où le suspens est à couper le souffle. Je pense qu'on entendra reparler d'elle...

Lu dans le cadre du

54020855_p